L'analyse financière revisitée
  • Je conseille l'entreprise

    Notation, diagnostic, évaluation ?

    Trois piliers majeurs !

  • Je suis chef d'entreprise

    Ma note bancaire ?

    J’en fais mon affaire !

  • Je suis expert-comptable

    Mon portefeuille-clients ?

    Une mine de missions !

  • Je finance les entreprises

    Mieux connaître l’entreprise ?

    C’est l’intérêt de tous !

Le financement

Le financement : le carburant de la fusée entreprise

Financer, c'est alimenter
le carburant de la fusée...

La notation, synthèse de l'analyse financière, est le point de convergence permettant d'aligner les intérêts des financeurs et des financés, en termes de risques, de montants, de coûts, de garanties, de soutenabilité...

 

Le développement

L'analyse financière et la notation au service de la croissance

Gouverner,
c'est anticiper...

Mesurer l'impact des choix tactiques et stratégiques sur les fondamentaux de l'entreprise, c'est se donner les moyens de piloter le développement, avec plus d'efficacité interne alimentée par une analyse financière et une communication convaincantes.

La transmission

L'analyse financière pour la booster la note et la valeur de l'entreprise

Notation - évaluation d'entreprise :
même combat !

Ce sont deux mesures différentes d'une même réalité économique.

Chaque année, la notation et la valorisation de l'entreprises sont des indicateurs-clés à challenger pour qu'ils progressent d'année en année...

La prévention

L'analyse financière et la notation : l'antidote des difficultés d'entreprise

Prévenir,
mieux que guérir...

Une notation qui se dégrade et les alertes associées sont les signes avant-coureurs d'une entreprise en difficultés, ou en passe de l'être.

Il importe d'anticiper et réagir quand il est encore temps...

 

 
   PARTENARIAT NOTA-PME - INFOGREFFE  
 
Retrouvez la note et les Indices de Performance Financière NOTA-PME
sur le site
DataInfogreffe au service de l'analyse financière et de la notation des entreprises
 
et bientôt sur le site
Infogreffe au service de l'analyse financière et de la notation

 

   TOUS CONCERNÉS...  

PME : CONNAISSEZ-VOUS VOTRE NOTATION BANCAIRE ET LA VALEUR DE VOTRE ENTREPRISE ?...

Qui vous note ? Les tiers observateurs, champions du rating que sont la Banque de France, les banques, les assureurs-crédit et les credit-managers de vos fournisseurs, les sociétés de renseignement commercial et financier...
Cette notation est cruciale : elle constitue un marqueur de la confiance qu'ils vont vous accorder. De ce "credit scoring" dépendent vos financements, en volume, en taux, en garanties exigées, ainsi que vos en-cours de crédits fournisseurs...
Bienvenue dans NOTA-PME qui va vous aider à mesurer, comprendre, négocier et piloter votre notation fondée sur votre analyse financière. Et cerise sur le gâteau, vous pourrez estimer votre valeur d'entreprise et suivre son évolution.
Chefs d'entreprise

Ma devise : l'assurance ne paraît chère qu'avant l'accident...

JE SUIS  CHEF D’ENTREPRISE...

... et, avec l'apport précieux de NOTA-PME pour mon analyse financière, je surveille ma note bancaire comme le lait sur le feu...

  • Je sécurise et  je renforce mes lignes de crédit et mes financements  
  • Je mesure mes forces et faiblesses, je m’engage dans des voies de progrès  
  • Je pilote et j’optimise la valorisation de mon entreprise, bien avant le moment de la transmission, ou de l'entrée-sortie d'associés 

JE SUIS EXPERT COMPTABLE...

L'expert-comptable focalise ses clients sur leur analyse financière et leur notation pour mieux sécuriser leurs équilibres financiers et leurs financements

... et je recense et analyse de très près les notes de mes clients

  • J'exploite le "big data" des fichiers EDI-TDFC du Cabinet, j'en dégage le hit parade de mes clients en les classant Vert, Orange ou Rouge selon la notation de NOTA-PME et je repère aisément les faiblesses qui expliquent chaque note
  • J'en déduis les missions de progrès à proposer à mes clients
  • et je me donne ainsi les moyens de maximiser la valeur de mon portefeuille-clients tout en générant des honoraires additionnels.

PARTENAIRE FINANCIER LA PME : UN CHALLENGE D'ÉCOUTE, DE PÉDAGOGIE ET DE CONFIANCE

Le partenaire financier de l'entreprise la challenge sur son analyse financière et sa notation pour mieux sécuriser ses équilibres financiers et ses financements

JE FINANCE OU
JE CONSENS DES DÉLAIS DE PAIEMENT À MES CLIENTS PME...

... et je dialogue avec elles pour mieux les connaître et instaurer un climat de confiance :

  • Quels compléments d'informations enrichissant son analyse financière ?
  • Quel business model et quel business plan ?
  • Quelle stratégie de développement ?
  • Quel horizon de transmission ?

CONSEIL D'ENTREPRISE : NOTATION & EVALUATION, 2 KPI MAJEURS POUR LE DEVELOPPEMENT

Pilotage court terme et pilotage stratégique sont les deux jambes du développement durable de la PME.
Les tableaux de bord, notamment de suivi de la trésorerie hebdomadaire ou mensuel, sont indispensables pour anticiper et éviter les sorties de route.
Mais il est au moins aussi important de mettre en œuvre une analyse financière approfondie et sans concessions de  la structure du bilan et du compte de résultat, révélateurs des faiblesses du business model à retravailler en priorité.
NOTA-PME met en évidence les enjeux majeurs pour l'entreprise, et permet de mener très rapidement des simulations pédagogiques et opérationnelles de mesures correctives et réorientations structurelles, impactant à la fois la notation et la valorisation de l'entreprise, y compris dans une perspective de prévention des difficultés.
Le conseil de l'entreprise la challenge sur son analyse financière et sa notation pour mieux sécuriser ses équilibres financiers et ses financements

JE SUIS CONSEIL D’ENTREPRISE...

... et, avec l'apport précieux de NOTA-PME, j'accompagne mes clients :

  • dans leurs financements
  • dans leur développement
  • dans la transmission
  • dans des missions de prévention des difficultés et de retournement
  • dans des évaluations spécialisées (immobilier, propriété industrielle...)
     

Ma mission : challenger l'entreprise vers un développement maîtrisé et créateur de valeur...

L'ICEBERG NOTA-PME

La note-diagnostic attribuée par NOTA-PME à une entreprise est la partie émergée d'une mécanique très complexe qui traite :
  • le "big data" de centaines de milliers de bilans et comptes de résultat, notamment disponibles sur Infogreffe ou dans la base de bilans Diane, ou au niveau du portefeuille-clients des Cabinets d'expertise-comptable ;
  • pour chaque entreprise, le calcul et l'appréciation de plus de 60 ratios et d'indicateurs (chacun étant individuellement noté et comparé à la moyenne et la dispersion de son secteur) ;
  • la pondération de ces ratios permettant de dégager la note des 3 piliers de l'équilibre financier de toute entreprise : Rentabilité, Solvabilité, Robustesse, la note globale résultant de ces trois piliers ;
  • la rédaction automatique d'Alertes sur les fragilités de l'entreprise, et de Rapports-diagnostics "Flash", "Allégés" et "Approfondis";
  • la valorisation de l'entreprise.

Pour permettre à l'entreprise d'accéder à un "droit de réponse", le service en ligne NOTA-PME offre l'opportunité d'améliorer ses notes et les diagnostics associés en apportant des correctifs justifiés pour mesurer la "juste valeur" de ses actifs et sa "rentabilité normative", renforçant l'efficacité d'une négociation documentée et argumentée avec ses partenaires financiers.

UN ENJEU MAJEUR : RENFORCER L'IMAGE FINANCIÈRE DE L'ENTREPRISE

Pourquoi ?
Parce que la liasse fiscale qui constitue la matière première alimentant les algorithmes de notation bancaire déforme la réalité économique de l'entreprise qui s'en trouve pénalisée, car elle est établie sous contrainte de règles fiscales (par exemple les amortissements dégressifs) et de règles comptables (coût historique, indépendance des exercices...).
Comment ?
En apportant des correctifs (à justifier avec précision) pour obtenir une "juste valeur" des actifs (immobilier restant au bilan à sa valeur d'acquisition, matériels trop rapidement amortis, immatériel pas ou insuffisamment valorisé...), et en recherchant la "rentabilité normative" de l'exploitation notamment en gommant des sur-salaires, des sur-loyers, en ajustant les dotations aux amortissements et provisions...
  Pour aller plus loin sur cette démarche, voir l'article "Auto-notation des PME : vers des IFRS-PME sans douleur"  
1

CHARGEMENT
DES COMPTES
ANNUELS

 

  • Fichiers EDI-TDFC
  • Balances comptables
  • Saisie manuelle
  • Sources commerciales (Infogreffe, Diane…)

 

 

 

2

UNE IMAGE FINANCIÈRE RENFORCÉE

 

NOTE « fiscale »

+

Correctifs justifiés

=

NOTE et DIAGNOSTIC
« économiques » 
et VALORISATION

 

3

NÉGOCIATIONS
AVEC LES
PARTENAIRES

 

  • Banques
  • Investisseurs
  • Fournisseurs
  • Assureurs-crédit
  • Credit managers
  • Clients…

 

 

DES FONDEMENTS SOLIDES

NOTA-PME bénéficie de plus de 30 années d’expérience des logiciels PREFACE d'analyse financière et de notation-diagnostic de la société ORDIMEGA, dont il partage la même modélisation financière, le même système de notation parfaitement rôdé et fiable, le même système-expert de diagnostic financier, les mêmes méthodes d’évaluation...
Les utilisateurs de PREFACE sont des institutions, telles que notamment plus de 40% des Chambres de Commerce et d’Industrie, des collectivités territoriales, des banques, ainsi que des experts-comptables, des conseils en fusion-acquisition ou en développement stratégique...
Ces systèmes ont été conçus et développés par Patrick Sénicourt (profil LinkedIn), qui a été Professeur à ESCP EUROPE pendant 35 ans, où il a notamment lancé en précurseur les formations à l’entrepreneuriat dès 1977. Ce qui explique la forte composante pédagogique de ces logiciels et services en ligne.
NOTA-PME est labellisé par le Pôle de compétitivité mondial Finance Innovation. Son système d’analyse des portefeuilles-clients des cabinets d’expertise-comptable Alert’Missions a reçu la “Mention spéciale Conseil” du prix EUREKA décernée par l’Ordre des experts-comptables aux meilleurs logiciels dédiés à la profession.

Le système de notation-diagnostic a été retenu par le CNGTC (Conseil National des Greffiers des Tribunaux de Commerce) pour noter les bilans collectés sur Infogreffe.

LES PARTIES PRENANTES CONCERNÉES PAR LA NOTATION DES PME

Nombreux sont les acteurs de l'écosystème dont l'intérêt bien compris est que les entreprises en général, et plus particulièrement les TPE et PME, s'intéressent de près à leur notation. Ce sont principalement :
  • Les TPE et PME elles-mêmes (analyse et image financière, accès aux financements, prévention et anticipation des difficultés par accroissement de lucidité et de compétence, évaluation...) ;
  •  Les Experts-comptables (devoir de conseil, opportunités de missions) et leurs instances ordinales : CSOEC ou CROEC (Conseil Supérieur ou Régional de l'Ordre des Experts-Comptables) ;
  • Les Commissaires aux comptes (devoir d’alerte, appréciation des risques portés par leurs clients sur leurs propres clients, fournisseurs, partenaires, concurrents…) et leurs instances ordinales : CNCC ou CRCC (Compagnie Nationale ou Régionale des Commissaires aux Comptes) ;
  • Les conseils en financement et analyse financière, en haut de bilan, en transmission et évaluation des entreprises, en fusion-acquisition, en retournement, et leurs associations professionnelles : CCEF (Compagnie des Conseils Experts Financiers), CNCEF (Chambre Nationale des Conseils Experts Financiers), AFTE (Association Française de Trésoriers d'Entreprise)...
  • Les credit-managers et les acheteurs, et leurs associations professionnelles : DFCG (Association des Directeurs Financiers et de Contrôle de Gestion), AFDCC (Association Française des Credit managers et Conseils), CDAF (Compagnie des Dirigeants et Acheteurs de France), ADRA (Association des Directeurs et Responsables Achats), ACA (Association du Cesa achats et supply chain)...
  • Les organismes sociaux et fiscaux confrontés aux difficultés des entreprises et aux problèmes de recouvrement induits (ACOSS, URSSAF, DGFIP, CCSF...) ;
  • Les tribunaux de commerce, les greffes, Infogreffe, et organismes mobilisés sur la prévention des difficultés des entreprises tels que les CIP (Centres d’Information et de Prévention), l'AFFIC (Association Française en Faveur de l'Institution Consulaire), l'OCEDE (Observatoire Consulaire des Entreprises en Difficultés)...
  • Les associations militant pour un droit à l'oubli de l'échec et au rebond des entrepreneurs, et notamment : Second souffle, 60 000 rebonds, SOS Entrepreneur, les Rebondisseurs français ;
  • La Médiation du crédit, la Médiation des entreprises et l'Observatoire des délais de paiement ;
  • La sphère financière (banques, assureurs-crédit, crowdfunding…), et leurs associations professionnelles (FBF - Fédération Française des Banques ; FFA - Fédération Française de l'Assurance ; FPF - Financement Participatif France ; Pôle de compétitivité mondial Finance Innovation...) ;
  • Les Chambres de commerce et d'industrie, les Chambres de métiers et de l'artisanat (accompagnement de leurs ressortissants) ;
  • Les pouvoirs publics (préservation du tissu des PME et de l’emploi, aides au développement) ;
  • Les organisations patronales : CPME, MEDEF, CJD pour orienter leurs adhérents vers des solutions innvoantes et à forte valeur ajoutée…